Mes débuts sous linux

Ma bonne résolution.

J en ai de plus en plus marre de Windows, ses publicités intempestive ds l explorer et ses failles de sécurité ( wanacry power).

J ai pris le pas de tester linux. Alors linux c est un mot global pour définir un labyrinthe de possibilités.

Un doux labyrinthe déroutant

Un jour tu te lèves et tu te dis « raz le bol de windaube, je fais ma révolution. Longue vie à linux!,etc….»

Partant de cette bonne résolution, tu te lances gaiement a la recherche d un support d installation pour migrer ton lenovo T420.

Et là c est le drame tu te rends compte que linux se divise en «distributions». Ce qui se complique, il y a autant de distributions qu il y a de fromages en France. L image dessous laisse une idée de l étendue du bordel.

Suite à cela il faut te documenter sur ces fameuses distributions.

Tu te rend compte qu il a des distributions principales et d autres qui sony dérivées de celle-ci.

J en veux pour exemple debian qui est une distribution principale et sur laquelle cannonical s est appuyé pr créé ubuntu.
Mais y a pire, t en as ils utilisent une distrib dérivé d une principale pour en faire une distrib 😱. Y a de quoi devenir fou.

Par exemple: des gens ont utilisé ubuntu, qui est déjà une distrib dérivée de debian, pour créé leur propre distrib (linux mint ou elementary OS).

Rentrons dans le vif du sujet

Fort de cette documentation, je m oriente vers des distributions basées sur Debian.

Pourquoi me diriez vous?

Parce qu elle me semble accessible et mieux documentée. De plus la communauté y est très active.

Alors me voila entrain d installer elementary OS. Une distribution basé sur ubuntu qu lui même tiré de debian( oui j aime me faire mal).

Graphiquement c est beau ( interfacea la macos x) mais alors totalement buggé.

Tu fais une maj, t as le gestionnaire de fenêtre qui plante. Obligé de faire un reboot en ligne de commande. Et ce quasiment a chaque fois. Lors de l installation tu dis bien que tu veux tt en francais bah nan faut encore modifier à la mano les «locales» pour qu il prenne ma bonne langue……

Résultat des courses, j’en suis parti, trop de complication pour mes attentes.

Me voila avec une nouvelle distribution ( et pas la moins connu) Ubuntu.

Alors Ubuntu c est un peu spécial, t as un OS qui te propose de télécharger une iso en fonction de l’interface graphique que tu souhaites. Comme j’avais bien aimé Elementary OS, je repart sur Ubuntu avec l’interface Mate, pour la similitude de l’interface graphique.

Donc installation tout ça tout ça et me voila avec un OS opérationnel pour faire fonctionner mon portable ainsi que tout ses composants.

Maintenant faudra attendre le prochain épisode pour l’installation des périphériques, en espérant que cela ne soit pas trop épique.

Rémy

technicien informatique et technophile de la première heure. Je partage mes différentes découvertes au gré du temps et de mes envies.